top of page
Rechercher

Endométriose et sophrologie

10 à 15 % des femmes sont atteintes d’endométriose. Ce qui montre à quel point il est important de communiquer sur cette maladie et d’informer celles qui sont touchées qu’il est important qu’elles s’entourent de plusieurs thérapeutes, qui peuvent leur apporter ce que l’on appelle des soins de support.


Lorsque l’endométriose est enfin diagnostiquée par un médecin et que le traitement est mis en route, il est primordial de mettre en place un programme de soins pour vivre avec cette maladie le mieux possible.


Dans ce programme, la sophrologie a une place totalement justifiée. Que peut-elle apporter à une femme souffrant d’endométriose ?


Dans un premier temps, la sophrologie va permettre de changer de regard sur son corps qui souffre, d’y prêter attention d’une autre manière.


Petit à petit, on prend conscience de son corps, on apprend à le détendre, on renoue avec lui de manière plus positive, on déloge le stress, on regagne de la souplesse, on ancre le positif.

Déjà à cette étape, les bienfaits peuvent se faire sentir.


Puis nous regardons comment est la douleur après avoir pratiqué ces techniques, quelle place elle a maintenant. Et par des techniques spécifiques, on peut apprendre à la mettre à distance.


Par la suite, d’autres problématiques liées à la maladie peuvent être traitées en sophrologie, notamment tout ce que l’endométriose engendre émotionnellement et dans le rapport aux autres.


La sophrologie permet donc à la personne souffrant d’endométriose de reprendre le contrôle, et d’être actrice dans la gestion de sa maladie. C’est une véritable aide.


Combinée à d’autres soins de support comme par exemple l’ostéopathie, elle est encore plus efficace.


Je travaille notamment sur des protocoles sophrologiques orientés vers l’amélioration et l’efficacité des soins ostéopathiques. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez de plus amples informations.


Je vous invite à lire sur mon site le beau témoignage de Christelle, qui explique très bien le combat qu’elle mène contre cette maladie et le rôle que la sophrologie a eu dans sa vie.


Si vous pensez souffrir d’endométriose, contactez votre médecin traitant qui vous prescrira les examens nécessaires.


Si vous avez été diagnostiquée, pensez à contacter www.endofrance.org qui pourra vous aider.

74 vues0 commentaire

Σχόλια


bottom of page